Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités : Société des Amis du Musée

Société des Amis du Musée

Portrait de Delacroix de Pierre Petit
Portrait de Delacroix de Pierre Petit

© Musée du Louvre

Eugène Delacroix / Portrait de Richard de la Hautière
Eugène Delacroix / Portrait de Richard de la Hautière

© Droits réservés

Eugène Delacroix / Etudes de reliures, veste orientale et figures (...)
Eugène Delacroix / Etudes de reliures, veste orientale et figures d’après Goya

© Musée du Louvre / Harry Bréjat

Eugène Delacroix / Faust et Marguerite
Eugène Delacroix / Faust et Marguerite

© Droits réservés

En 1929, un bruit court que l’atelier de Delacroix risque d’être démoli. C’est pour empêcher sa disparition et son remplacement par un garage que les peintres Maurice Denis et Paul Signac, aidés par deux historiens spécialistes de Delacroix, André Joubin et Raymond Escholier, décident de constituer une Société des amis de Delacroix, qui obtient la location de l’atelier et du jardin.

Reconnue d’utilité publique en 1934, la Société des amis de Delacroix se fixe pour but " d’assurer l’existence et l’entretien " des lieux et de mieux faire connaître l’œuvre de l’artiste. A partir de 1932, diverses manifestations sont organisées dans l’atelier, expositions et concerts s’y succèdent (dont un récital Arthur Rubinstein). Lors de la mise en vente de l’immeuble en 1952, la Société vend une partie de ses collections à l’Etat. Elle peut ainsi acquérir l’appartement et l’atelier, qu’elle donne à l’Etat en 1954, à charge pour ce dernier d’y créer un musée. En 1971, le Paris, musée national Eugène Delacroix devient musée national.

La Société a compté parmi ses membres des artistes comme Pierre Bonnard, Raoul Dufy, André Lhote, Henri Matisse, Ernest Rouart, Ker-Xavier Roussel, Edouard Vuillard, des conservateurs et des historiens d’art comme René Huyghe, Maurice Sérullaz, Jean Leymarie, Gisèle Polaillon-Kerven, Jean Cassou, Bernard Dorival, Georges Salles, Raymond Koechlin, et de très nombreux amateurs d’art et collectionneurs parmi lesquels on peut citer Mmes de Waresquiel, de Maillé, MM. David-Weill, Wildenstein...

Après sa dissolution en juin 2000, la Société renaît, animée d’un nouvel élan, avec la volonté d’affirmer et d’accroître son soutien au musée national Eugène Delacroix. Trois actes symboliques soulignent cet engagement :

  • le changement de nom de la Société et l’adoption de nouveaux statuts ;
  • l’aide exceptionnelle accordée au musée pour acquérir le superbe Portrait d’Auguste-Richard de la Hautière, qui rejoint les salles du musée en 2001.
  • en 2002, le transfert définitif, au profit du musée, des collections demeurées en sa possession.
  • et depuis, l’aide régulière aux nouvelles acquisitions du musée.

Le conseil d’administration de la Société des Amis du musée national Eugène Delacroix

Bureau

  • Président : François de Waresquiel, éditeur
  • Vice-présidente : Arlette Sérullaz, conservateur général, ancien directeur du musée Eugène Delacroix
  • Trésorier : Bernard Festy, conseiller financier
  • Secrétaire général : Clair Morizet
  • Secrétaire : Catherine Adam-Sigas, chargée d’études, musée national Eugène Delacroix

Membres

  • Lydie Huyghe
  • Thierry Bodin, expert en autographe près de la Cour d’appel de Paris
  • Erik Desmazières , de L’Institut, artiste graveur
  • Stéphane Guegan, conservateur au musée d’Orsay
  • Françoise Heilbrun, conservateur en chef honoraire au département Photographie du musée d’Orsay
  • Barthélémy Jobert, Président de l’Université de Paris-Sorbonne, professeur à Paris IV-Sorbonne
  • Edward Vignot, historien d’art
Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Répertoire des ventes | Correspondance de Delacroix | Jeux | Boutique