Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Répertoire biographique : Paul Huet (Paris, 1803-Paris, 1869)

Paul Huet (Paris, 1803-Paris, 1869)

Paul Huet, Faust et Méphistophélès
Paul Huet, Faust et Méphistophélès

© RMN / G. Blot

C’est à l’Académie suisse, établissement dirigé par le "père Suisse" qui dispensait un enseignement basé sur l’étude des modèles vivants, que Paul Huet fait, vers 1822, la connaissance d’Eugène Delacroix.

Naît alors entre les deux peintres une grande amitié pleine d’estime réciproque. A sa mort, en 1863, Delacroix lui lègue un certain nombre d’œuvres de Poterlet, Monsieur Auguste, Charlet et c’est lui qui aura l’honneur de prononcer l’oraison funèbre sur la tombe de Delacroix. Chantre du paysage romantique, précurseur de l’école de Barbizon, Paul Huet peint très tôt dans les alentours de Paris (Chaville, Bellevue, Fontainebleau), en Normandie, en Auvergne, dans le Midi, dans les Pyrénées, toujours à la recherche de paysages héroïques et privilégiant les effets étranges.

Il élabore au fil des ans une écriture personnelle qui se lit plus clairement dans les petits formats en partie exécutés sur le motif (dessins, pastels, aquarelles, esquisses) que dans des grandes compositions qui perdent souvent à l’atelier une part de spontanéité.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Répertoire des ventes | Correspondance de Delacroix | Jeux | Boutique