Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Répertoire biographique : Joséphine de Forget (1802-1886)

Joséphine de Forget (1802-1886)

Joséphine de Lavalette de Forget est la fille d’Antoine-Marie Chamans de Lavalette, comte d’Empire et de Louise de Beauharnais, nièce de l’Impératrice. Le grand événement de sa jeunesse -elle avait 13 ans- fut d’aider à l’évasion de son père condamné à mort pour avoir soutenu l’Empereur pendant la tentative de restauration de l’Empire durant les Cent-Jours. Elle a 34 ans quand son mari meurt et rejoint la rue de Matignon puis l’hôtel de la Rochefoucauld à Paris où Delacroix lui rendra souvent visite. Elle reçoit beaucoup et introduit le peintre dans les salons parisiens. Ils échangent une importante correspondance de 1832 à 1863, et ont une liaison qui dure de 1834 à 1850 puis se transforme en une profonde amitié. Delacroix l’appelle sa "consuelo", sa consolatrice ; il fait d’elle un portrait à la mine de plomb (musée Boymans van Beuningen). Il existe également une médaille de David d’Angers (1847) la représentant et un portrait peint par Horace Vernet (1769-1863) conservé au musée de Blois.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Réseaux sociaux | Correspondance de Delacroix | Boutique