Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Répertoire biographique : Gustave Lassalle-Bordes (1815-1886)

Gustave Lassalle-Bordes (1815-1886)

Gustave Lassalle-Bordes, Virgile accueillant Dante dans les (...)
Gustave Lassalle-Bordes, Virgile accueillant Dante dans les Limbes

© RMN / J-G. Berizzi

Issu d’une famille de petite noblesse gasconne, Gustave Lassalle-Bordes monte à Paris pour y étudier la peinture et plus particulièrement la peinture d’histoire.

Il expose aux Salons officiels, et devient le collaborateur de Charles Larivière, peintre d’histoire, et de Jules Claude Ziegler, alors chargé des décorations murales de l’église de la Madeleine. Il apprend ainsi à devenir un excellent exécutant "dans la manière de" l’artiste auquel il prête ses pinceaux. Dès 1838, il entre dans l’atelier de Delacroix rue Neuve-Guillemin où il est "massier" jusqu’en 1846 : il aide le maître à la décoration des peintures murales des bibliothèques du palais Bourbon et du Sénat. Mais en 1848, ses relations avec le maître s’altèrent : il témoignera auprès de Philippe Burty de sa collaboration avec Delacroix, de la technique du maître, avec intérêt mais avec l’esprit revendicateur et aigri de celui qui a travaillé dans l’ombre.

Il retourne donc à Auch. Auréolé de sa collaboration avec Delacroix, de ses médailles obtenues aux Salons et de critiques élogieuses -celle de Baudelaire notamment (Salon de 1846), il se voit attribuer de nombreuses commandes pour les églises et les châteaux de la région. Il meurt à Auch en 1886.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Réseaux sociaux | Correspondance de Delacroix | Boutique