Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Répertoire biographique : Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand (1804-1876)

Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand (1804-1876)

Luigi Calamatta, George Sand en habit d'homme d'après (...)
Luigi Calamatta, George Sand en habit d’homme d’après Delacroix

© RMN / F. Raux

Née à Paris, mais élevée par sa grand-mère dans le Berry, George Sand connaît le succès en 1832 avec un premier roman d’un romantisme exacerbé, Indiana.

Elle s’oriente ensuite vers le réalisme (Cadio, 1868) et même vers le naturalisme (Francia, 1872). Ses romans les plus connus sont ses romans champêtres, notamment La mare au diable (1846), François le Champi (1847/48), La petite Fadette (1849).

Féministe, elle se sépare de son mari en 1836, monte à Paris et compte parmi ses amants, Jules Sandeau, Musset et Chopin. Elle cultive le scandale en s’habillant en homme, en affichant le cigare et en revendiquant une conduite très indépendante. Sous le règne de Louis-Philippe, elle se fait l’apôtre du socialisme. En 1846, George Sand se retire dans son domaine de Nohant et y meurt 30 ans après ayant vécu une vieillesse sereine.

Delacroix, à partir de 1838, fréquenta de plus en plus le cercle de George Sand et se rendit trois fois à Nohant. Leur amitié fut sincère et ils échangèrent une correspondance jusqu’à la mort du peintre.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Répertoire des ventes | Correspondance de Delacroix | Jeux | Boutique