FERMER
arrow left notice
Auguste Préault

Portrait d’un homonyme d’Eugène Delacroix

1836
arrow right notice
zoom img

Bien qu’Auguste Préault ait été qualifié de son vivant de « Delacroix de la sculpture », ce n’est qu’en 1864, après la mort du peintre, qu’il exécuta un petit médaillon en profil de l’artiste qui l’avait soutenu plus d’une fois durant sa difficile carrière. Le présent médaillon, daté de 1836, représente en fait un homonyme, comme l’a établi André Joubin, grand spécialiste des écrits de Delacroix et qui en avait acquis avec enthousiasme un tirage ancien, pensant d’abord qu’il représentait le peintre.

Cet Eugène Delacroix-là, journaliste engagé, est l’auteur de quelques piètres articles dans le journal La Liberté qui irritèrent notablement le maître, lequel dut démentir à deux reprises les avoir écrits. Le caractère un peu barbare, selon Théophile Thoré, de ce profil vigoureux en fait un des médaillons les plus saisissants de Préault.

Le musée Delacroix possède un moulage agrandi de ce médaillon (30 cm de diamètre), d’après le tirage ancien de la collection André Joubin (localisation inconnue), effectué au début des années 1930 au bénéfice de la Société des Amis de Delacroix.