Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Nouvelles acquisitions : AnonymeCaricature de Mademoiselle George

Anonyme
Caricature de Mademoiselle George

Louvre/Harry Bréjat
Louvre/Harry Bréjat

2011
Anonyme
Caricature de Mademoiselle George
Lithographie
H. 26,2 x L. 21,4 cm
Don galerie Paul Prouté (MD 2011-6)

Au début des années 1820, Delacroix commet une douzaine de caricatures lithographiées, publiées pour la plupart dans le journal Le Miroir. Probablement motivées par les besoins financiers du jeune peintre alors en difficulté, elles révèlent aussi les opinions libérales et anticonformistes de l’artiste qui n’hésite pas à s’engager en stigmatisant la censure ou les académiciens poussiéreux, et prône l’ouverture culturelle par la pratique de la musique lyrique ou le renouvellement du théâtre.
Cette lithographie met en cause la grande tragédienne Melle George (1787-1867). L’insertion comme légende de l’alexandrin tiré de Phèdre, « Soleil, je te viens voir pour la dernière fois ! », rend particulièrement acide cette charge contre celle qui triompha effectivement dans le rôle de Phèdre.
L’estampe fut considérée de la main de Delacroix, mais elle a été rejetée par Adolphe Moreau puis Loys Delteil du catalogue de l’œuvre gravé du maître. Elle s’ajoute au bel ensemble des gravures de l’artiste et de ses contemporains que possède le musée.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Réseaux sociaux | Correspondance de Delacroix | Boutique