FERMER
Fonte à pistolet
Auteur Inconnu

Vièle
rabâb

Maroc, avant 1832
Agrandir l'image

La séduction exercée par l’Orient sur les voyageurs de l’époque de Delacroix passe en partie par les sonorités envoûtantes des musiciens locaux. Delacroix y fut sensible. Il rapporta de son voyage au Maroc de 1832 plusieurs instruments de musique. La musique et l’Orient bercèrent l’imagination d’Eugène Delacroix ; ces deux mondes imprègnent son oeuvre, s’interpénètrent, s’invitent dans son environnement quotidien.

Un instrument de fête et de cérémonie

Cette vièle rabâb, instrument typique du Maroc, est représentée notamment dans La Noce juive (Paris, musée du Louvre). Elle constitue une invitation à entrer dans l’univers créatif de l’artiste.

Ce type de vièle, appelée rebâb, rabâb en arabe, fait partie de la famille des instruments à cordes frottées. Elle est utilisée comme instrument soliste ou dans les orchestres maghrébins, où elle assure un rôle de soutien. Son timbre puissant lui confère une place de premier plan dans le déroulement des cérémonies et des fêtes.

Objets dans la peinture

Les objets acquis par Delacroix au Maroc nourrirent les œuvres du peintre jusqu’à la fin de sa vie. Les carnets peints à l’aquarelle au Maroc montraient déjà des joueurs de rabâb. La Noce Juive, peinte en 1841 près de dix ans après son retour, montre, avec justesse, la posture caractéristique du joueur de rabâb, qui tient son instrument verticalement posé sur un genou. Delacroix avait été très impressionné et séduit par le mariage auquel il avait assisté en février 1832, à Tanger. Il l’évoqua longement dans ses écrits comme dans son œuvre picturale. Il rédigea même un article détaillé sur ce thème, article illustré d’une gravure de joueur de rabâb.

Delacroix était un mélomane averti, passionné, même si son oreille ne semblait guère goûter les sonorités produites par les instruments entendus lors de son périple en Afrique du Nord.

Le musée Delacroix conserve l’ensemble des objets acquis par le peintre au Maroc, dont plusieurs instruments de musique.

Bibliographie sélective

Dominique de Font-Réaulx (dir.), Objets dans la peinture, souvenir du Maroc, Paris, Editions du Louvre/Le Passage, 2014, catalogue de l’exposition au musée Eugène-Delacroix, novembre 2014-mars 2015.