FERMER
Léon Riesener

Portrait d’un européen en costume oriental

vers 1840
Grand plat

tobsil
Agrandir l'image

Léon Riesener (1808-1878) et Eugène Delacroix (1798 – 1864) sont cousins germains. Les deux peintres sont liés par une profonde amitié et apprécient réciproquement leur talent. Très proches, ils partagent de nombreux points communs comme leur tempérament coloriste et leur fascination pour l’Orient et son imaginaire. Léon Riesener fréquente également à l’âge de 15 ans l’atelier du peintre Gros, que Delacroix admire beaucoup.

Le Portrait d’homme en costume oriental - peut-être un autoportrait ? - est un précieux témoignage de l’attrait de Léon Riesener pour l’Orient. Le costume utilisé est également prétexte au chatoiement des couleurs et à une certaine liberté de touche.
C’est sans doute sous l’influence de son cousin et ami Eugène Delacroix que Léon Riesener a traité ce sujet à la mode orientale, si rare dans son œuvre. Il s’agit du portrait d’un occidental costumé dans le goût de son temps, à l’orientale, prétexte à une certaine liberté de touche.