FERMER
arrow left notice
Eugène Delacroix

Note autographe, brouillon pour le texte au recto de l’invitation à l’inauguration de la chapelle des Saints-Anges à Saint-Sulpice

Juillet 1861
arrow right notice
zoom img

Cette note autographe de Delacroix est un brouillon pour le texte décrivant les sujets d’Héliodore chassé du temple et de La Lutte de Jacob avec l’ange, texte destiné à figurer au recto de l’invitation à l’inauguration de la chapelle des Saints-Anges du 31 juillet au 3 août 1861.

Ce brouillon fait état des notes prises par Delacroix pour la rédaction du carton d’invitation à l’inauguration de la chapelle des Saints-Anges dans l’église Saint-Sulpice. Aussi exigeant dans sa peinture que dans son écriture, les marques de ratures et de reprises, visibles sur ce brouillon, témoignent de la volonté du peintre d’ajuster ses descriptions afin qu’elles soient les plus détaillées et les plus complètes possible.

Le texte souligne sa profonde compréhension des thèmes qu’il avait choisis. Sa lecture des deux épisodes bibliques était personnelle ; elle était également plastique dans son énonciation. En quelques lignes, le peintre, écrivain talentueux, parvenait à esquisser les lignes de force de ses œuvres. Il mettait en évidence son attention au choix des instants retenus, il exaltait la violence qu’il prêtait aux deux représentations.

Héliodore étant entré dans le temple pour en voler les trésors, se voit renversé et foulé aux pieds par un cavalier mystérieux qui apparaît soudainement, deux autres envoyés célestes se précipitent également sur lui et le battent de verges avec furie jusqu’à ce qu’il soit tué et ses soldats, rejetés hors de l’enceinte sacrée.

La lutte de Jacob avec l’Ange

Jacob accompagne les troupeaux et autres présents destinés à son père dont il espère le pardon. Il rencontre tout à coup un inconnu [Delacroix avait écrit étranger avant de biffer ce mot et le remplacer par inconnu] qui engage avec lui une lutte opiniâtre, laquelle ne se termine qu’au moment où son adversaire ayant touché le nerf de la cuisse le réduit à l’impuissance. Cette lutte est regardée par l’écriture comme un emblème des épreuves que Dieu envoie quelquefois à ses élus.

Bibliographie

Dominique de Font-Réaulx et Marie Monfort (dir.), Une Lutte Moderne, De Delacroix à nos jours, catalogue d’exposition (Musée Delacroix, 11 avril – 23 juillet 2018), Louvre éditions / Le Passage.