FERMER
Actualités

Jeu-concours de poésie

Du 9 au 31 mars 2019

Dans le cadre du Printemps des Poètes, le musée Delacroix vous invite à participer à son jeu-concours annuel de poésie.

Jeu-concours de poésie : « La Beauté »

Comme chaque année, le musée Delacroix s’associe au Printemps
des Poètes pour vous inviter à participer à son jeu-concours annuel de
poésie. Cette édition 2019 sera placée sous le thème de « La Beauté ».
Imprégnez-vous des écrits de Delacroix, de son œuvre, de son atelier ou de son jardin, pour créer un poème original.

Comment participer ?

- Imprégnez-vous des écrits de Delacroix, de son œuvre ou de son atelier, pour écrire un poème original sur le thème de « La Beauté ».
- Vous pouvez participer en écrivant votre poème directement sur le flyer de participation (téléchargeable plus bas) ou sur un autre support de votre choix.
- Faites nous parvenir votre poème avant le 31 mars 2019.
Par mail : contact.musee-delacroix@louvre.fr
Par voix postale :
Musée national Eugène-Delacroix
6 rue de Fürstenberg,75006 Paris

Ou en le déposant directement à l’accueil du musée.

Qui peut participer ?

- Tout le monde, petits et grands, visiteurs du musée, de son site internet ou de ses réseaux sociaux.
- Chaque participant peut participer plusieurs fois !

Comment écrire son poème ?

- Votre poème peut être court ou long, en vers ou en prose, accompagné d’une illustration...
- Il doit s’agir d’une œuvre originale.

Comment obtenir les résultats du jeu-concours ?

- Les résultats du jeu-concours seront communiqués sur le site internet du musée et sur les réseaux sociaux.
- Les lauréats du concours seront contactés personnellement pour venir récupérer leurs gains.

Télécharger le Flyer de participation
Consulter le Règlement complet du jeu-concours.
Découvrir les Poèmes lauréats de l’édition 2018 sur le thème de l’Orient.

Les écrits de Delacroix sur le thème de la Beauté

Sur le Beau.
C’est toujours une question sur laquelle il est difficile de se mettre d’accord ; le terme n’est nullement défini, il n’est entendu qu’il n’est question que du Beau dans les arts. Je trouve dans mes calepins cette définition de Mercey ; qui tranche entre l’équivoque entre la beauté qui ne consiste que dans les lignes pures, et celle qui consiste dans l’impression sur l’imagination par tout autre moyen : Le Beau est le vrai idéalisé.

Eugène Delacroix
4 avril 1863
Journal

Le beau. Par où commencer dans un sujet si vaste qui a exercé tant de célèbres plumes.
Ne confondez pas avec le beau ce que chaque époque appelle le beau. Faites mieux.
En présence d’un objet véritablement beau, un instinct secret nous avertit de sa valeur et nous force à l’admirer en dépit de nos préjugés ou de nos antipathies.
Il faut voir le beau où l’artiste a voulu le mettre.

Eugène Delacroix
10 juillet 1854
Questions sur le Beau
Revue des deux Mondes